• Le 05 avril 2018

"La diplomatie a besoin de prospective, C'est pourquoi j'ai décidé de renforcer, au sein du Quai d'Orsay, une unité (...) qui aura pour tâche de me fournir, à partir d'analyses précises, toute une série de conseils et d'avis sur le monde de demain et sur la manière dont nous - la France - pouvons nous y situer" expliquait Laurent Fabius en 2013 en nommant l’historien Justin Vaïsse à la tête du Centre d'analyse, de prospective et de stratégie (CAPS). Justin Vaïsse, avec son équipe de 30 chercheurs, travaille à nourrir la réflexion des diplomates sur les grandes questions internationales du moment mais également à plus long terme.



Présentation de l'intervenant

Justin Vaïsse est directeur Centre d'analyse, de prospective et de stratégie (CAPS) du ministère des Affaires étrangères. Historien il est notamment spécialiste des Etats-Unis.

La conférence était animée par Ulrich Huygevelde dans le cadre du cycle "Géopolitique".