• Le 24 mai 2018

L’Université de Nantes enregistre une des plus fortes progressions du Leiden Ranking 2018, publié par l’Institut de recherche néerlandais CWTS. Le classement référence les établissements d’enseignement supérieur et de recherche qui comptent le plus de publications dans les 10% les plus citées au monde. Quelques jours après l’entrée de l’Université de Nantes dans le top 100 des universités européennes les plus innovantes (Reuters), voici une preuve de plus de l’excellence de la recherche nantaise.

CWTS Leiden RankingSelon le dernier palmarès publié le 17 mai 2018, l’Université de Nantes compte 857 publications présentes dans les 10% les plus citées sur la période 2013–2016 (516 publications dans les 10% en 2017). L’université progresse nettement cette année et se classe à la 331e place mondiale. Au niveau national, l’Université de Nantes se démarque également en faisant partie des trois plus grosses progressions des 27 universités françaises présentes dans le classement (14e place).

Le classement Leiden - édité par l’Institut de recherche néerlandais CWTS - évalue la notoriété scientifique de 938 établissements d’enseignement supérieur et de recherche de 55 pays ayant produit au moins 1 000 publications référencées dans la base de données Web of Science (période 2013-2016). L’édition 2018 propose également cette année deux nouveaux critères de classement : le nombre et la part de publications d’un établissement figurant dans le top 5% mondial.