• Le 05 novembre 2018

Au cours de la dernière décennie, les objets connectés ont pris une place importante dans notre vie quotidienne pour diverses applications (loisirs, surveillance, mesures de constantes vitales en santé,...). Parvenir à les alimenter suffisamment en énergie est devenu un enjeu majeur pour la communauté scientifique. Dans un article récemment publié dans le journal Energy & Environmental Science, Jean Le Bideau et Thierry Brousse, professeurs à l’Université de Nantes et chercheurs à l’Institut des Matériaux Jean Rouxel (IMN), en collaboration avec un enseignant-chercheur de l'Université de Lille, dressent une revue détaillée des enjeux de l’autonomie énergétique pour l’Internet des objets miniatures. Il présentent notamment deux dispositifs de stockage électrochimique de l’énergie actuellement à l'étude dans les deux laboratoires.