• Le 21 février 2018

Rumeur, fake news, harcèlement, propagande, surveillance généralisée,... le débat public en ligne s’est transformé en véritable champ de bataille. Pourtant, il y a encore une dizaine d’années, on louait l’exemplarité de l’internet comme étant l’outil d’un renouveau démocratique. Comment expliquer ce retournement ? Romain Badouard s’est penché sur les enjeux politiques de l’internet.



Présentation de l'intervenant

Romain Badouard est maître de conférences à l'université de Cergy-Pontoise et chercheur au sein du laboratoire AGORA. Ses recherches portent principalement sur les mouvements d'opinion, les mobilisations politiques et la participation citoyenne sur internet. Il enseigne au sein du parcours "Journalisme, Edition, Communication" ainsi qu'en master de journalisme à Gennevilliers des cours portant sur les enjeux socio-politiques du numérique, et les méthodes d'enquête en ligne. Il est par ailleurs co-rédacteur en chef de la revue Participations, revue de sciences sociales sur la démocratie et la citoyenneté, et membre du comité de rédaction de la revue Hermès. Depuis 2017, il est membre de l'Observatoire "Médias et Education" du CSA. Il a publié en 2017 Le désenchantement de l'Internet. Désinformation, rumeur et propagande, aux Editions FYP. Internet est-il devenu l’ennemi de la démocratie ?