• Le 30 novembre 2017

Née sous l’impulsion de l’Institut universitaire mer et littoral, au sein de l’Université de Nantes, UN e-SEA a pour ambition de proposer à terme une dizaine de masters en formation à distance aux publics internationaux et particulièrement africains et asiatiques. Difficultés à quitter ses activités professionnelles, à obtenir un visa, problèmes divers liés à la mobilité… Pas toujours simple pour les scientifiques, enseignants -chercheurs ou étudiants étrangers de venir faire de la recherche ou d’étudier en France. Aussi l’Université de Nantes, sous l’impulsion de de Gwenaele Proutière-Maulion, vice-présidente aux affaires européennes et internationales et membre de l’Institut universitaire Mer et Littoral (IUML - fédération de recherche CNRS), a-t-elle souhaité aller à la rencontre de ces publics éloignés géographiquement en proposant des formations en enseignement à distance.