• Le 06 novembre 2018
    Campus Lombarderie

Le nouveau bâtiment du Laboratoire de Planétologie et Géodynamique (LPG- Université de Nantes-Université d’Angers-CNRS) a été inauguré mardi 6 novembre sur le campus des Sciences et Techniques de l’Université de Nantes. Reconnu comme leader mondial dans la recherche en géosciences planétaires et pour son expertise en bio-indicateurs environnementaux, ses chercheurs scrutent la Terre, le système solaire ou les exoplanètes et s’appuient pour cela sur des plateformes variées d'observations, d'analyses et d'expérimentations à Nantes et à Angers. Le LPG rassemble plus de 80 personnels sur son site nantais, désormais regroupés au sein d’une nouvelle infrastructure dédiée à la recherche, à la formation et à la diffusion des savoirs.

Le Laboratoire de Planétologie et Géodynamique (Université de Nantes – Université d’Angers – CNRS) est associé à des tâches d'observation d'envergure régionale, nationale et internationale au sein de l'Observatoire des Sciences de l'Univers Nantes Atlantique (OSUNA). Les géologues, géophysiciens et géochimistes qui y travaillent étudient notre environnement proche et lointain en associant les observations cartographiques, sismologiques et magnétiques aux modélisations numériques et aux analyses chimiques. Leurs champs d'investigation s'étendent sur des domaines très vastes, depuis les interactions physiques et chimiques entre fluides, roches et organismes vivants jusqu'à l'étude des corps planétaires.

Par sa renommée internationale, le LPG de Nantes est régulièrement impliqué dans des missions spatiales d'envergure internationale portées par les agences spatiales française (CNES), européenne (ESA), américaine (NASA) et japonaise (JAXA) : sonde Cassini dans le système de Saturne, le rover Curiosity et la mission InSight sur Mars, la mission BepiColombo vers Mercure ou encore la prochaine mission JUICE vers les satellites de Jupiter. Le site angevin de l'unité est quant à lui engagé dans de fréquentes expéditions polaires.
 
  • Une infrastructure unique pour rassembler les équipes,  diffuser et valoriser les savoirs
inaugu lpg 6-11-18Ce bâtiment de la Faculté des Sciences et Techniques de l’Université de Nantes fait partie d’un ensemble remarquable et homogène de bâtiments conçus entre 1959 et 1969 par l’architecte Louis Arretche, Grand Prix d’Architecture de la Ville de Paris en 1986, « témoignant de sa capacité à étager les masses bâties dans la pente et à pousser la logique de préfabrication. »

La réhabilitation du bâtiment 4 « respectant la conception unitaire architecturale et urbaine originale », (Forma6) a consisté à réaménager la totalité des 3 200 m2 sur 2 niveaux, afin de regrouper la totalité des personnels nantais du LPG. En plus de l’aménagement intérieur, l’isolation et l’accessibilité qui ont été totalement repensés, de nouveaux espaces communs ont été créés qui permettront la diffusion et la valorisation des recherches (salle de conférence, hall d’exposition…).
 

 « Les personnels nantais du LPG, distribués depuis 25 ans entre divers bâtiments, trouvent enfin un lieu de vie et de travail commun qui contribue à la cohésion de l'Unité et par là même au renforcement de la qualité de ses recherches. » Antoine Mocquet, directeur du Laboratoire de Planétologie et Géodynamique  


Cette opération immobilière d’un montant de 6,5 millions d’euros, réalisée par l’agence d’architecture Forma 6, sous maîtrise d’ouvrage de l’Université de Nantes a été cofinancée par l’Etat et la Région des Pays de la Loire dans le cadre du contrat de projets Etat-Région 2014-2020
 


labolpg