Pour évoluer professionnellement ou reprendre une activité, la Validation des acquis de l’expérience (VAE) est parfois le chemin le plus court et le plus adapté pour donner une nouvelle impulsion à sa carrière. Pour répondre à une demande de plus en plus croissante, l’Université de Nantes mise sur un accompagnement personnalisé. Une solution à ne pas négliger !

Ouverte à toute personne en activité et aux personnes en recherche d'emploi, la Validation des acquis de l'expérience permet à tout candidat d'obtenir tout ou partie d'un diplôme par reconnaissance de son parcours professionnel et personnel. Pour les aider dans leur démarche, l'Université de Nantes propose un accompagnement au plus près des candidats. "Nous interagissons avec eux au moins une fois par mois, soit par des entretiens individuels soit par des ateliers en groupe", explique Eric Tanguy, chargé de mission transversale sur le développement de la VAE-VAPP à l'Université de Nantes. "Ces ateliers leur permettent de se retrouver, de travailler ensemble, de créer une émulation, même si on ne partage pas forcément les mêmes problématiques."
  • Deux sessions annuelles
Déclinée en 2 sessions annuelles (novembre-juillet ; mai-janvier) de 10-12 mois, la VAE à l'Université de Nantes intègre en plus un suivi personnalisé tout au long du cursus avec 1 référent pédagogique pour chaque candidat. "Il y a un vrai travail complémentaire entre l'accompagnement méthodologique, notamment dans l'analyse de l'expérience professionnel, et l'accompagnement scientifique apporté par les responsables de formation. Cette articulation est un atout pour la réussite de nos candidats", souligne Eric Tanguy.

La VAE séduit par sa formule qui permet de concilier vie professionnelle avec ce projet d'obtention de diplôme.
Depuis 2014, ce sont entre 40 et 50 candidats par session qui bénéficient de cette prestation. La quatrième session démarre prochainement dans la même dynamique. "Les usagers ressortent très satisfaits de l'accompagnement proposé. Certains en parlent même autour d'eux à leur retour en entreprise", conclut Eric Tanguy.
 
  • Comprendre la VAE en 1'30